Le Quatar souhaite racheter le quartier Canary Wharf à Londres

Le Quatar souhaite racheter le quartier Canary Wharf à Londres

12 Nov 2014, par Régis dans Londres

Le fonds souverain de l’émirat Quatari souhaite racheter la totalité du capital de la société gérant le quartier d’affaires de Canary Wharf, à Londres.
La compagnie, baptisée Songbird, exploite la zone depuis une vingtaine d’années dans la banlieue EST de la capitale britannique et vient de décliner vendredi, l’offre du Quatar à 3 milliards d’euros qui pourrait renchérir son offre.

Le fond souverain de l’émirat pourrait renchérir

Canary Wharf, ancienne friche industrielle des docks de Londres reconvertie en « seconde City » sous l’ère Thatcher, fait donc partie des quartiers de la capitale britannique dans lesquels le Qatar souhaite investir, après avoir entre autres racheté le magasin de luxe Harrods et repris à 80% le projet de la tour The Shard.

Le quartier d’affaires de Canary Wharf dispose de 1,5 million de mètres carrés de bureaux.

Le fond souverain misent sur les bonnes perspectives du marché des bureaux à Londres, dont les loyers repartent à la hausse, soutenus par la reprise économique. Il vient d’ailleurs de s’offrir le siège de la banque HSBC à Canary Wharf pour 1,4 milliards d’euros.

PUBLIER UN COMMENTAIRE